Points

  • L'amour est-il un microbe ? Faut-il réagir quand on reçoit un message de son père destiné à sa maîtresse ? Peut-on fuguer légalement ? À travers vingt-neuf voix, Claire Castillon photographie l'adolescence, cet âge où l'entre-deux fait rire et mal à la fois. Autant de mini-comédies qui tournent parfois au drame quand la solitude ou la mélancolie sont les plus forts.

  • Les messieurs

    Claire Castillon

    Ils s'appellent Guy, Toussaint, Edmond ou Constantin. Ils aiment les pique-niques, les films des années cinquante et les belles promesses. Adolescents attardés, amoureux invétérés ou vieux libidineux, ces messieurs sont aussi troublants, touchants, que ridicules. Des jeunes filles tombent parfois dans leurs bras et les aiment. Les yeux fermés. Ou presque. Avec la seule espérance d'être aimées en retour.

    « Je lui avais démontré que j'étais assez grande pour savoir s'il était trop vieux. »

  • Claire Castillon n'a pas son pareil pour décrire avec finesse, d'une plume au vitriol, les relations entre les hommes et les femmes. Amours déçues, violence, abandon, rancoeurs, jalousies, perversion, amours incestueuses, mal-être, médiocrité... autant de thèmes abordés dans ce recueil de nouvelles terrible et magnifique.

  • Les pêchers

    Claire Castillon

    Tamara est avec Claude et rêve de Quick, son amour perdu. Aimée, l'ex-femme de Claude, entre dans la vie de Quick par hasard. Un chassé-croisé dangereux qui pourrait bien révéler la violence en chacun... Au milieu de ces adultes prisonniers de leurs désirs mais terrifiés par la liberté, Esther, la fille de Claude et d'Aimée, espionne, juge, brise les équilibres, joue les héroïnes. Cherche sa place.

  • Insecte

    Claire Castillon

    Ma fille est ma meilleure amie ; mon père n'est pas méchant maman ; arrange-toi, tu es déguisée ; ma mère est bête ; ma fille est idiote ; j'aime encore mieux que mon mari me trompe avec notre fille ; ma fille est née dans une rose mais périra dans le chou ; ma mère a un cancer, elle m'énerve ; ma mère se laissait tellement aller qu'elle est morte.

  • Eux

    Claire Castillon

    Elle est enceinte, elle passe la plupart de son temps seule chez elle. Et elle entend - ou croit entendre - des voix. Ce sont les héréditaires. Ils veulent prendre le pouvoir, s'emparer du bébé. Sa mère lui prodigue des conseils inutiles, tandis que son père tente en vain de la rassurer. Son « gars », lui, ne se doute de rien. À moins qu'il ne fasse partie du même complot.

empty