Jack Parker

  • Des informations sur le cycle de la femme, les problèmes de santé qui peuvent lui être liés, l'aspect social des menstruations et des conseils pour mieux vivre ce moment notamment en insistant sur le fait de s'accepter et de s'exprimer.

  • Est-ce étonnant que les sorcières reviennent en force actuellement ?
    Elles ont eu leur moment de gloire dans les années 1990-2000. Au cinéma, à la télé, ou dans la littérature. Mais aujourd'hui, cette pratique se transpose à la vie réelle. Ce qui était un fantasme adolescent est en train de s'installer dans un mode de vie adulte.
    Récemment, j'ai observé de plus en plus de personnes en parler publiquement. J'ai découvert que la communauté était extrêmement vaste et qu'un nouveau mouvement émergeait tranquillement : celui de la sorcellerie moderne.
    Ce livre est une base de données que j'ai élaborée au fil de mes années de pratique et de recherches, et à laquelle j'ai ajouté mes propres interprétations.
    Ce grimoire peut servir de structure autour de laquelle construire sa propre pratique ou pour approfondir certaines choses et enrichir une pratique déjà en place.
    Ce pouvoir est le vôtre : il doit vous ressembler ! »

  • Scary party

    Jack Parker

    But : De Scream à Saw, en passant par Le Projet Blair Witch et La Colline a des yeux, plus vous aurez réponse à tout, plus vous avancerez vite et aurez de chances de remporter la partie.500 questions sur les films d'horreur : Slashers, Zombies, Esprits Frappeurs, et Monstres... 4 catégories pour tester tes connaissances.12 cartes « Défis secrets » : les réaliser et réussir à filer les jetons à tes adversaires les feront reculer de plusieurs cases.Un livre très complet pour découvrir les solutions, étayées d'anecdotes vraiment gores sur les films d'horreur culte.La boîte ultime pour se faire peur !

  • Un nouveau mouvement est en pleine expansion : celui de la sorcellerie moderne. Celle qui s'adapte aux changements de la société, des mentalités, aux nouvelles générations qui sont en train de modifier complètement la face du monde.
    La sorcellerie est un moyen de rendre sa vie plus chouette, de reprendre le pouvoir, d'agir.
    Ce grimoire est un point de départ qui vous donnera des clés, des pistes, des idées, et c'est à vous d'en faire ce que vous voulez pour adapter votre pratique à votre personnalité.
    Osez, car ce pouvoir est le vôtre.

    Les bases * Quelle sorcière êtes-vous ? Qu'est-ce qu'un sort ? * Les éléments * Pratiques Divinations * Sorts et rituels. Et bien d'autres choses encore...
    />

  • Dans ces vingt-huit lettres, les auteurs s'écrivent à eux-mêmes, se confient et donnent des conseils à ceux qu'ils ont été. Tour à tour drôles, émouvantes, sérieuses, complices, elles ont toutes le même effet (et le même but) : s'accepter tels que nous sommes, avec nos qualités et nos défauts. Et surtout avec bienveillance.

    Lettres de : Dedo - Titiou Lecoq - Rokhaya Diallo - Adrien Ménielle - Florence Porcel - Navie - Sophie Riche - FloBer - Océanerosemarie - Marion Seclin - Anne-Sophie Girard - Boulet - Ovidie - Sophie-Marie Larrouy - Patrick Baud - Bérengere Krief - ioudgine - Julien Ménielle - Mirion Malle - Thomas Hercouet - Lauren Bastide - Marine Baousson - Nicolas Berno - Diglee - Gabrielle Deydier - Lucien Maine - Nadia Daam.

  • Lorsqu'il n'accompagne pas les Gardiens de la Galaxie, Rocket travaille en solo ou avec Groot. Tandis que d'anciennes affaires viennent frapper à sa porte, Rocket entend pour la première fois parler d'un autre membre de son espèce.

  • Trois récits complets pour le raton-laveur le plus célèbre de l'univers. Sur une planète de glace, affrontant un Groot devenu fou et géant ou faisant face à son passé sur le Demi-Monde, Rocket est confronté à tous les défis.

  • On répète depuis des décennies que le musée est en crise, qu'il néglige le public, qu'en interdisant toute véritable expérience sensible il ne génère que fatigue et ennui.
    Pour concevoir sa rénovation il fallait quelqu'un qui fût extérieur au musée, sinon étranger, comme c'était le cas du grand théoricien des médias, marshall mcluhan, qui devait tôt ou tard rencontrer sous les traits du musée, sinon le plus emblématique et le plus problématique de tous les médias, en tout cas le plus chargé de valeur symbolique. pourfendeur du modèle linéaire issu de la "galaxie gutenberg", mcluhan imagine un musée débarrassé du conditionnement par la lecture livresque.
    Parmi les solutions proposées : des objets sans explications afin d'éviter toute intellectualisation et favoriser l'expérience sensible ; l'exposition de substituts à manipuler de manière à développer la dimension tactile du musée ; la volonté d'amener le public à inventer lui-même son parcours de façon non linéaire ; la promotion d'un "musée multimédia", issu des anciens modes de perception tribaux.
    Ce volume - essentiel pour qui s'intéresse à l'avenir du musée - constitue la transcription d'un séminaire tenu en octobre 1967 au musée de la ville de new york, avec pour toile de fond l'exposition universelle de montréal (expo'67). les débats sont animés par marshall mcluhan et le designer harley parker, la conférence de conclusion est prononcée par le français jacques barzun alors professeur à l'université de columbia.

empty