Langue française

  • Retrouver ses facultés

    Nicolas Ancion

    • Pulg
    • 13 Février 2009

    L'université Tels les miroirs déformants, valeurs sûres des attractions foraines, les histoires que raconte ici Nicolas Ancion jettent un regard décalé, inédit et hilarant sur la vie à l'université.
    Un regard humoristique - toujours -, féroce et narquois - souvent -, mais surtout un regard vrai, profond et finalement indulgent sur un monde que l'auteur connaît particulièrement bien pour y avoir vécu comme étudiant et travaillé comme assistant.
    À l'instar d'un David Lodge, Nicolas Ancion saisit avec justesse et subtilité ce « tout petit monde » qu'est l'université. Un moment, il fut question d'intituler ce recueil «Toute ressemblance avec...», tant l'auteur décortique au scalpel, avec une vraisemblance étonnante, les us et coutumes, traque les travers universitaires et se gausse de certaines situations typiquement académiques. Certes il s'amuse, force le trait, déforme la réalité... mais tout est «vrai». Qui ne se reconnaîtra pas un peu, beaucoup... dans ces descriptions - non censurées! - de la vie étudiante? Quel chercheur ne revivra pas en quelques lignes ses premiers pas dans les relations si complexes entre professeur et assistant? Qui ne se remémorera pas l'angoisse des examens?
    Aux textes de Nicolas Ancion s'ajoutent les dessins de Pierre Kroll, autre fin chroniqueur à sa façon des moeurs universitaires, et des photos couronnées au terme d'un concours sur l'ULg inédite ou plus anciennes. L'ensemble compose ces tableaux successifs dont nous sommes, en définitive, les véritables héros ! Chacun y retrouvera une part de lui-même, de son histoire, de sa vie. En refermant le livre, chacun aura retrouvé sa, si pas ses, faculté(s)...

empty