Marie Favereau

  • Au XIIIe siècle, Gengis Khan et ses hordes de cavaliers mongols ont semé la terreur. De la Chine à l'Europe, en passant par le Moyen-Orient, ils ont mis à genou les plus grandes puissances de l'époque... Mais avant de devenir ce grand conquérant que le monde entier connait, Gengis Khan se faisait appeler Temüdjin. Né au coeur des arides steppes d'Asie centrale, c'était le fils d'un chef de clan assassiné par les siens. Un jeune garçon en exil, condamné à errer avec sa mère et à lutter pour sa survie. Comment, de cette jeunesse difficile, Temüdjin a-t-il finalement réussi à unir les tribus d'un pays déchiré par les guerres intestines et à constituer le plus vaste empire de tous les temps ?Gengis Khan est entré dans l'Histoire comme l'un des plus redoutables maîtres de guerre que la Terre ait porté. Son nom est synonyme de conquêtes sanglantes et de pouvoir absolu, mais peu connaissent sa véritable histoire. Découvrez l'homme qui se cache derrière la légende...


  • on se souvient que chvéïk, citoyen tchèque, habite prague, et vend des chiens volés lorsqu'il n'est pas militaire.
    que son créateur, jaroslav hasek, avait raconté son destin dans un long roman rédigé de 1920 à 1922, présenté en français en trois volumes distincts: le brave soldat chvéïk, les nouvelles aventures du soldat chvéïk, et les dernières aventures du soldat chvéïjk (editions gallimard). on y suivait l'itinéraire d'un obscur héros, engagé avec enthousiasme dans les péripéties de la première guerre mondiale.
    ce personnage est hors du commun, d'abord parce qu'on se demande longtemps - sans jamais répondre - s'il est véritablement idiot ou seulement simulateur, ensuite parce que selon roger grenier " il dénonce l'absurde en y adhérant de toutes ses forces, l'excès de zèle étant sa façon imparable de pratiquer le sabotage ". qu'un peu plus tard, bertolt brecht prolongea les aventures de notre héros en écrivant de 1941 à 1944 la pièce de théâtre schweyk dans la deuxième guerre mondiale (éditions de l'arche).
    nous avons, pour notre part, montré ailleurs pourquoi et comment chvéïk - ou son petit-fils -est réapparu au 21e siècle, dans un contexte de mondialisation économique sans repères, sans morale, oú la seule valeur proclamée est celle de la toute puissance de l'argent. et puis, en avril 2003, a éclaté la guerre d'irak. pendant l'été 2003 une évidence apparut: chvéïk était avant tout un soldat et la république tchèque, membre de la " jeune europe ", avait décidé de participer au conflit.
    le petit-fils de chvéïk devait nécessairement être mêlé à la guerre d'irak.

  • Grande Horde, khanat de Qiptchak, oulous de Djötchi, Tartarie ou Mongolie d’Europe… Rarement dans l’histoire un État fut nommé de manière si variée. Les souverains mongols, descendants de Batu, petit-fils de Gengis Khan régnèrent pendant près de trois cents ans sur un immense état s’étendant sur une grande partie de la Russie d’Europe et la Sibérie, l’Ukraine, le Kazakhstan, une partie de l’Ouzbékistan.
    Ce livre nous raconte l’histoire de la Horde d’Or, le mode de vie et les coutumes des conquérants, essayant de trouver en cela les raisons d’une telle longévité. Nous partons aussi à la découverte des peuples actuels ‫ entre autres Kazakhs, Tatars… ‫ héritiers de la Horde d’Or.

    Les auteurs :
    L’auteur du texte est Marie Favereau, docteur en histoire et chercheur à l’université de Leiden. Elle étudie actuellement les relations entre la Horde d’Or et le Grand duché de Lithuanie.
    Les photos de Jacques Raymond ‫ auteur d’une quinzaine de livres de photos ‫ ont toutes été prises en période hivernale de fin novembre à fin mars.

empty