Glenat

  • Explorer pour éclairer l'humanité.
    Doté d'un grand sens marin et très doué pour la cartographie, James Cook est sans conteste l'un des plus grands navigateurs de l'histoire de l'exploration maritime. Ce capitaine anglais de la Royal Navy a consacré l'essentiel de sa carrière à naviguer autour du globe, et notamment dans l'océan Pacifique où ses voyages ont donné lieu à de nombreuses découvertes et cartes qui ont changé notre vision du monde. James Cook débute sa carrière dans la marine royale britannique en 1755, avant de devenir un cartographe hors-pair durant une campagne dans l'actuel Canada. Son premier voyage autour du monde, à bord de l'Endeavour, est d'une portée considérable pour l'histoire de la géographie océanienne et va asseoir sa stature. Deux autres voyages suivront, au cours desquels, entre autres, il effectue le tour complet de la Nouvelle-Zélande, explore la Nouvelle-Calédonie, s'approche du continent Antarctique, étudie l'île de Pâques, apporte la preuve que le grand continent austral supposé n'existe pas et découvre Hawaï (Iles Sandwich à l'époque) où il trouvera la mort en 1779 dans des circonstances particulièrement tragiques.Après avoir écrit les formidables romans graphiques Terra Australis et Terra Doloris, consacrés à la naissance de l'Australie moderne, LF Bollée retourne dans l'hémisphère sud et les terres australes pour rendre un hommage passionné à l'un des plus grands explorateurs de tous les temps à travers deux nouveaux albums de la collection Explora dessinés avec brio par Federico Nardo qui peut à nouveau exprimer pleinement son goût pour l'aventure et les grands espaces.

  • La première traversée de l'Australie ! En 1860, la Royal Society of Victoria mandate l'explorateur Robert O'Hara Burke, assisté du géomètre William John Wills, pour mener une expédition de 18 hommes et tenter la traversée du sud au nord de l'Australie, de Melbourne au golfe de Carpenterie. 2 800 kilomètres à travers l'inconnu, l'intérieur de l'Australie n'ayant encore jamais été exploré par les colons européens.
    Mais dès le départ, l'expédition de Burke et Wills est minée par des conflits internes, de mauvais calculs et de grossières erreurs de jugements. Malgré cela, la détermination des hommes les mènera jusqu'à l'autre bout du continent... Mais à quel prix ? La collection "Explora" raconte l'expédition de Burke et Wills, première traversée méridionale de l'Australie qui se finira en tragédie. Entre tensions internes, rencontres avec les Aborigènes, désert aride et marécage hostile, revivez une traversée aussi difficile que fascinante, une aventure humaine à la découverte d'un nouveau monde.

  • Gyantsé  - Tibet, mai 1924. David MacDonald, agent de l'empire britannique, reçoit la visite d'un jeune lama et d'une européenne. Voilà 13 ans qu'Alexandra David-Néel parcourt l'Asie, accompagnée d'Aphur, son boy devenu fils adoptif. Un voyage hors-norme à la découverte de civilisations et de cultures qui dépassent l'Occident. Elle a rencontré des rois, des Maharajas, et même le Dalaï-Lama en personne ! Point d'orgue de son périple : elle a séjourné à Lhassa, la ville interdite, pendant plusieurs mois, déguisée en mendiante. Une prouesse qu'aucune Occidentale n'avait accomplie avant elle...
    Christian Perrissin et Boro Pavlovic nous font découvrir le parcours passionnant de l'une des exploratrices les plus célèbres de l'Histoire. Un nouvel album au goût d'ailleurs de la collection "Explora", toujours accompagné d'un dossier pédagogique éclairant le contexte historique et politique de l'époque.

  • 1831. Charles Darwin, 22 ans, tout juste diplômé de Cambridge, est un passionné de la nature. Sur la recommandation de son professeur d'université, il embarque comme naturaliste à bord du Beagle, un navire de Sa Majesté lancé dans une mission scientifique de plusieurs années autour du globe. Débute alors une relation turbulente avec le commandant Fitz Roy qui partage son goût pour les sciences et les découvertes, mais moins ses idées humanistes... Au cours de son voyage, Darwin sera constamment émerveillé par la beauté de la nature et sa diversité. Élevé dans la plus pure tradition chrétienne, il verra sa foi mise à l'épreuve par ses différentes observations. Pourquoi Dieu a-t-il créé et détruit autant d'espèces ?Christian Clot et Fabio Bono entament un diptyque consacré à Darwin et à son périple scientifique à bord du Beagle. Voyage durant lequel il posera les bases de sa célèbre Théorie de l'évolution qui ébranlera les convictions religieuses de l'époque.

  • 1858. Retiré dans sa paisible maison de Down, Charles Darwin est maintenant persuadé que l'idée de sélection naturelle a régi l'évolution des espèces. Seulement voilà, le professeur Alfred Russel Wallace s'apprête à publier un article qui, s'il va moins loin que lui, arrive aux mêmes conclusions. Une publication retentissante qui réduirait à néant les efforts de Darwin ! Pour autant, le savant estime que le monde n'est pas encore prêt d'entendre ses découvertes. Pour le comprendre, il va falloir revenir à la fin de son voyage à bord du Beagle.

  • « Docteur Livingstone, I presume ? ».

    Tanzanie, le 10 novembre 1871. Henry Norton Stanley, journaliste du New York Herald, débarque sur les rives du lac Tanganika. Il est envoyé dans le cadre d'un reportage à sensation : retrouver le fameux explorateur britannique David Livingstone, porté disparu depuis plus de 4 ans. Le jeune et ambitieux Stanley découvre qu'il n'a pas grand-chose à voir avec l'objet de son article : Livingstone est un vieil homme fatigué, usé par ses aventures à la poursuite des sources du Nil, une quête mystique et désintéressée. Mais au fur et à mesure de leur discussion, il prend conscience de l'importance du personnage. Un mythe est en train de s'écrire...

    Médecin, missionnaire protestant et explorateur écossais, David Livingstone contribua à l'évangélisation du sud du continent africain et au rayonnement de l'empire commercial britannique, mais plus encore à la lutte contre la traite esclavagiste. Avec Explora, suivez l'un des héros les plus populaires et les plus emblématiques de l'époque victorienne.

  • Le roman d'une vie.

    Fille illégitime d'une aristocrate russe et d'un précepteur anarchiste, Isabelle Eberhardt semble de par sa naissance vouée à un destin exceptionnel. En 1900, à la mort de ses parents, elle décide de partir à l'aventure et prend le large, destination l'Algérie. De là, elle deviendra correspondante pour plusieurs journaux et partira à la découverte des peuples et civilisations du Sahara. Convertie à l'Islam, elle dissimule son identité, se faisant passer pour un homme, aussi bien physiquement que dans ses pseudonymes d'auteur, pour rendre compte de ce qu'aucune femme n'avait fait avant elle. Elle mènera une vie d'aventure, écrivant le roman d'une vie.
    Terriblement moderne par sa volonté de se créer une identité avec la seule force de son désir et de s'affranchir des valeurs de sa culture d'origine, Isabelle Eberhardt est un modèle pour tous ceux qui rêvent d'un ailleurs moins matérialiste. Avec Explora, découvrez en BD le destin incroyable de " L'Amazone des sables " morte à 27 ans seulement, autrice d'une vie aussi pleine que fulgurante.

  • Après un long voyage sur la route de la soie, Marco Polo le marchand vénitien est parvenu à Chang-Tou, la capitale que le grand Khan Kubilaï a fait ériger au coeur des steppes. Agréablement surpris par ses connaissances, l'empereur mongol ne tarde pas à se lier avec le jeune explorateur qui sait parler sa langue et à lui confier d'importantes missions. Il ira jusqu'à faire de lui son ambassadeur. On sait qu'à son retour, le récit de Marco Polo et ses découvertes ont bouleversé l'image du monde et de la cartographie pour les siècles à venir... Mais que sait-on vraiment de son voyage ?

  • La noblesse n'est pas qu'une question de sang.

    Fin du XIXe siècle... Jeune aristocrate intrépide, Albert Ier prince héritier de Monaco ne rêve que d'une chose : prendre le large. Il ne lui faut que quelques années pour apprendre le métier de marin et posséder sa propre goélette : l'Hirondelle. Soucieux de se rendre utile au monde, il décide très vite de dédier son temps et son navire aux travaux océanographiques. En perçant le secret des abysses, c'est une part de nous-mêmes qu'il cherche à mieux comprendre. Mais cette soif de connaissance, cet élan humaniste de progrès et de paix, seront malheureusement confrontés à un monde où, à l'aube de la Grande Guerre, on privilégie la science pour détruire...
    />
    Avec la collection Explora, découvrez le destin exceptionnel du « prince navigateur » Albert Ier, pionnier de l'océanographie moderne et arrière-arrière-grand-père de l'actuel prince de Monaco. Un album où science et aventure marchent côte à côte, réalisé en partenariat avec le Musée océanographique de Monaco, dont Albert Ier est le fondateur.

  • Marchand vénitien devenu explorateur de la route de la soie, ambassadeur puis employé au service de l'empereur Kubilaï Khan, qui ne connaît pas Marco Polo ? Mais que sait-on vraiment de ses 25 ans de voyage en terres des terribles Mongols ? Les diverses missions qu'il accomplira pour le grand khan en Chine sont à l'origine du nouveau regard sur le monde et sur la cartographie de l'époque que ses écrits ont suscité...
    Avec ce premier album d'un diptyque signé Convard, Adam et Clot au scénario, la collection Explora nous plonge au coeur du Livre des Merveilles. En spécialiste de la bande dessinée historique, Fabio Bono donne vie aux récits du plus grand des voyageurs avec réalisme et précision.

  • La découverte passe par la connaissance de l'autre.

    En 1535, Jacques Cartier arrive pour la deuxième fois dans le golfe du Saint-Laurent. S'il veut conquérir ces nouveaux territoires pour le compte du roi de France, il sait que cela devra se faire avec le concours des tribus indiennes locales. C'est pourquoi il renforce ses relations avec le chef Donacona qu'il avait déjà rencontré lors de sa première expédition et qui le suivra plus tard en France. En fréquentant les Iroquois, Cartier découvre qu'en plus d'une nature florissante, ces terres abritent un peuple sédentaire et bien plus évolué qu'il ne l'imaginait...

    Jacques Cartier est le premier explorateur européen à avoir noué un véritable dialogue avec les Indiens du Canada et à avoir consigné en détail leurs coutumes. Ce nouvel album de la collection de la collection Explora décrit ses deux dernières expéditions qui, malgré une conclusion houleuse, ont posé les bases du colonialisme français dans le Nouveau Monde, fondé sur l'échange et le partage avec les ethnies locales.

  • 1519.
    Jusqu'où faut-il aller pour démontrer la justesse de ses idées, pour vivre ses rêves jusqu'au bout ? C'est ce que Magellan devra apprendre, en allant jusqu'au sacrifice ultime pour que jamais son nom ne soit oublié...

  • Lorsque les Anglais proposent au sherpa Tenzing d'être le sirdar (chef des porteurs) de leur expédition à l'Everest de 1953, il n'accepte qu'à une condition : être considéré comme un grimpeur à part entière et avoir sa chance pour le sommet. Une demande incroyable ! Mais l'expérience de Tenzing est indispensable et les Anglais acceptent, persuadés de pouvoir le laisser de côté lors de l'ascension finale. Après sept échecs, conquérir l'Everest est une obligation stratégique pour l'Angleterre et son prestige international. Face à ces enjeux énormes, Tenzing avec son rêve d'enfant de gravir le toit du monde auprès duquel il est né, est esseulé. Pourtant, sa force de caractère et ses qualités de grimpeur lui gagnent la confiance du colonel Hunt, le chef d'expédition, et l'amitié d'Edmond Hillary. À l'heure du choix, Hunt choisit Hillary et Tenzing qui deviendront les deux premiers hommes au sommet de l'Everest. Mais l'Angleterre peut-elle accepter qu'un Népalais et un Néo-Zélandais soient les deux premiers « Anglais » au sommet du monde ?

  • On connait Rimbaud le poète. Mais ce que l'on sait moins, c'est qu'à l'âge de 29 ans, il partit seul étudier une région dangereuse et inexplorée de l'Ethiopie. Ce travail fut publié par la Société de Géographie française. C'est sur les traces de ce Rimbaud « l'explorateur » que part Valentin Bracq, son ami d'enfance. En 1892, il arrive à Harrar dans l'ancienne maison de l'auteur. Rimbaud est déjà mort de la gangrène. Valentin va alors mener une véritable enquête, et revivre le voyage de son ami en Abyssinie comme si c'était le sien.
    Grâce à la collection «Explora», découvrez une autre facette de l'un des plus grands auteurs français : Rimbaud, l'explorateur maudit. Celui dont, toute sa vie durant, le goût du voyage accompagnera une oeuvre tourmentée et flamboyante.

  • Ce volume nous emmène avant l'expédition de Burton aux sources du Nil. Après un scandale au Pakistan, il est contraint de quitter les Indes. Il décide alors d'entreprendre le pèlerinage à La Mecque, pour rapporter à la Société royale de géographie des données alors indisponibles : la localisation même de la ville sainte était encore inconnue en Occident. Burton se fait passer pour un derviche, puis pour un médecin afghan. Il est infiltré en profondeur mais court le risque d'être massacré s'il est reconnu comme Occidental, d'où une franche ambiance de paranoïa... Dans un dessin plus dynamique et caractéristique, voici le deuxième opus relatant l'incroyable vie du capitaine Richard Francis Burton, héros et mouton noir de l'Angleterre victorienne !

  • 1892.
    À trente ans, Mary Kingsley n'avait encore jamais quitté les environs de Londres lorsqu'elle embarque seule pour l'Afrique occidentale à la rencontre de peuples décrits comme des cannibales sauvages et sanguinaires. Elle part pour mourir. Auprès d'eux, elle va pourtant apprendre à vivre...

  • C'est auréolé de la gloire de ses expéditions précédentes que le Capitaine Richard Francis Burton se voit confier la direction d'une expédition en quête des fameuses Sources du Nil, recherchée depuis plus de mille ans. Mais cet homme au caractère trop trempé, peu conventionnel, érudit et provocateur fascine autant qu'il rebute. Aux trente langues qu'il manie parfaitement il n'en manque qu'une pour se faire accepter de la société londonienne, la langue de bois. Aussi, lui impose-t-on le fils d'une bonne famille, le Capitaine John Hanning Speke, comme partenaire pour conduire durant près de deux ans la plus grosse expédition africaine que l'Angleterre n'ait jamais lancée. Une aventure qui va alimenter l'imaginaire du monde entier et dont les résultats vont diviser l'Angleterre pour des décennies.  Et remettre en cause l'ensemble de la carrière et les récits de Burton...

  • Après plusieurs missions exemplaires d'exploration et de cartographie en Amérique du Sud pour la Société Royal de Géographie, le Colonel Percy Harrison Fawcett, fort de sa connaissance des peuples et milieux amazoniens, se persuade qu'il existe une cité perdue au coeur de l'immense forêt équatoriale. Une certitude qui se transforme en obsession le jour où il retrouve le carnet d'un ancien conquistador confirmant l'existence de cette fameuse « cité Z ». Cet homme, qui inspira autant Arthur Conan Doyle pour ses romans que Steven Spielberg pour créer Indiana Jones, va dès lors se lancer dans une folle quête, au détriment de ses amis, de son travail et de sa famille. En 1929,  il se lance dans une expédition de la dernière chance avec les deux seules personnes ayant encore accepté de l'accompagner, son fils et le meilleur ami de ce dernier...

  • Franklin ; les prisonniers de l'Arctique Nouv.

    L'expédition perdue. Le 19 mai 1845, le HMS Erebus et le HMS Terror quittent les côtes anglaises en direction de l'Arctique dans le but de tenter la première traversée du passage du Nord-Ouest. Pour entreprendre cette mission d'envergure sont réquisitionnés : 134 hommes, des vivres pour trois ans et un commandant, le capitaine John Franklin. Au moment du départ, il a 59 ans, c'est un navigateur polaire reconnu et cette expédition doit être la dernière de sa carrière.
    Elle le sera bel et bien. En septembre 1846, les navires se retrouvent coincés dans la glace, quelque part dans l'archipel Arctique canadien. Tandis qu'une partie des marins décide d'engager une marche vers le sud, une majorité reste à bord et hiverne. Aucun membre de ces deux groupes ne survit... Que s'est-il passé ? Comment ont-ils réagi face au froid et à l'abominable isolement ? Reconstruisant les faits sur la base d'une importante documentation, Michel Durand nous raconte cette bouleversante tragédie de l'histoire maritime.
    Un terrible récit dans lequel les hommes succombent à leurs plus bas instincts...

  • Lewis & Clark ; à la découverte de l'Ouest Nouv.

    Vivre l'Aventure. Écrire l'Histoire.Washington, début du XIXe siècle. Thomas Jefferson, nouvellement élu président des États-Unis d'Amérique, convainc le Congrès de lancer une expédition sans précédent : partir à la conquête de l'Ouest « sauvage ». Une expédition, menée par le capitaine Meriwether Lewis, est alors lancée. Assisté de William Clark, expert en navigation fluviale et en géographie, il aura pour mission de relier la côte Pacifique et d'ainsi créer une nouvelle route commerciale.
    Mais au-delà du symbole, cette expédition permettra l'étude des tribus amérindiennes, de la flore, de la faune et de la géologie de ces contrées. Les deux hommes ne le savent pas encore, mais ils sont sur le point d'écrire l'une des plus grandes aventures humaine et scientifique de l'Histoire des États-Unis...L'expédition de Lewis et Clark est la première expédition américaine à traverser les États-Unis à terre jusqu'à la côte Pacifique.
    Entre périls et gloire, revivez en bande dessinée cette aventure historique.

empty