À propos

Tout le monde évoque aujourd'hui le « gouvernement par les chiffres » ou le « gouvernement par les indicateurs » sans chercher à caractériser précisément ces « chiffres ». C e livre propose de distinguer les chiffres qui sont des mesures (par exemple statistiques) et ceux qui sont des dénombrements (par exemple comptables). C ette distinction permet de suggérer que les premiers perdent aujourd'hui du terrain au profit des seconds qui envahissent les organisations et les politiques.
C ette lecture historique s'inscrit dans la perspective ouverte par un grand ouvrage publié par les Presses de C ambridge en 1987 The Probabilistic Revolution qui fut la pierre fondatrice de la sociologie des statistiques dans le monde ; la formule « contre-révolution comptable » a été forgée dans le prolongement de ces travaux. Dans le champ académique français, Alain Desrosières, décédé en février 2013, était le personnage central incontesté de la sociologie de la quantification, qui disposait d'une notoriété internationale et avait notamment assuré de longue date la jonction avec la dynamique internationale qui s'est prolongée récemment à Berlin.
Dans un style très clair, Fabrice Bardet défend la thèse d'une contre-révolution comptable ayant émergé dans les années 1970 sur la base de l'histoire des vingt premières années de la revue de sociologie de la comptabilité Accounting, Organizations and Society (AOS) fondée en 1976 qui constitue un observatoire de l'invasion comptable à la fois unique et méconnu. L'histoire d'AOS n'a jamais été engagée en France, et de manière très partielle en langue anglaise. Synthétique et unique, ce livre propose ainsi un historique et un état des lieux des chiffres qui gouvernent.


Sommaire

Distinguer les chiffres qui nous gouvernent L'hypothèse de la contre-révolution comptable La « révolution probabiliste » Nouveaux comptes et nouvelles lois Indépendance ou politisation des chiffrages Les quantifications à l'écart des programmes électoraux Les artisans de la démocratisation des chiffres du gouvernement Les nouveaux investissements dans le gouvernement des chiffres L'ère du chiffre Les catégories de la quantification Des archéologies établies D'inégales appropriations par l'Etat L'extension du domaine de la mesure Après la révolution scientifique Le pouvoir des ordinateurs Les limites de la conquête statistique La nouvelle avalanche de chiffres Penser la contre-révolution comptable L'opposition des statistiques et des comptabilités Les forces sociales de la contre-révolution Pour une analyse des politiques de la quantification Un observatoire au coeur de la contre-révolution Une revue anglo-étatsunienne L'appel de la perspective révolutionnaire Faire tenir ensemble les quantifications L'estimation plutôt que la mesure C aractériser les différents types de quantification Engager l'analyse des politiques publiques "A Primer for Quantification Policy Analysis" L'analyse des quantifications contemporaines Trois lieux, trois moments C hapitre . Au coeur de la mue du champ comptable .. C hicago, creuset de la "behavioral accounting" ... La genèse oubliée du Journal of Accounting Research ... La dynamique de l'Institut de comptabilité de C hicago .. Les nouvelles comptabilités des gouvernements ... Le développement de l'accountability dans les politiques d'éducation ... L'importation des outils comptables par l'administration Nixon L'appel des comptabilités dans la science administrative C hapitre . La création d'AOS, une dynamique américaine .. La stratégie éditoriale d'AOS ... La composition du comité de rédaction ... Le chantier de la sociologie des systèmes d'information Un premier numéro qui envisage les politiques publiques Renouveler la littérature sur le management des systèmes d'information .. Les obstacles au développement d'AOS ... L'arbitrage du comptable Boland contre Herbert Simon ... L'investissement américain d'Hopwood ... Le désintérêt des sociologues pour les révolutions comptables ?
.. La réplique néolibérale européenne ... L'importation du NAEP au Royaume-Uni ... L'enjeu de l'importation de la comptabilité dans le secteur public Les difficultés d'Hopwood à pousser une position critique .. La jonction avec la sociologie institutionnaliste ... Le « mythe rationalisateur » au coeur de la jonction disciplinaire Boland le passeur ... L'essor de la sociologie néo-institutionnaliste Le terrain miné de la Positive Accounting Theory Le récit d'un succès sans public ... La jonction avec l'analyse des politiques publiques L'adoption de la problématique Wildavsky C hapitre . Londres, nouveau pôle d'influence d'AOS .. La dynamique du champ académique britannique ... L'écho britannique sur le sol américain ... L'initiateur Burchell .. La perspective foucaldienne ... AOS relai des séminaires londoniens Miller et les réseaux parisiens L'aboutissement de recherches anciennes Les échos d'autres écoles de commerce britanniques ... L'influence de la conférence de Madison La commande passée à Miller et O'Leary Diffuser la perspective foucaldienne au-delà de l'Europe .. Peter Miller à la conquête d'AOS ... La profession de foi de Miller ... Le premier des trois mousquetaires ... L'ouverture sur la sociologie de la statistique De la sociologie de la statistique à la sociologie des sciences ... Face à la « révolution probabiliste » Epilogue Miller au coeur du pilotage d'AOS Le poids de la nouvelle sociologie des sciences L'infortune de la notion de « révolution probabiliste » L'engagement de Ted Porter pour la « paix des sciences » L'abandon du lien avec la sociologie de la statistique C onclusion. Gouverner est-il encore choisir ?
Les perspectives de la critique La démocratisation des quantifications Bibliographie Index

Rayons : Entreprise, économie & droit > Sciences économiques > Sciences économiques généralités > Faits de société / Actualité


  • Auteur(s)

    Fabrice Bardet

  • Éditeur

    Belles Lettres

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    14/11/2014

  • EAN

    9782251445137

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    374 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    430 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty