Orull, le souffleur de nuages t.4 ; le souffleur de feu

Orull, le souffleur de nuages t.4 ; le souffleur de feu

,

À propos

Les géants Elline et Orull parcourent le monde en quête de leurs origines. Ils font escale, dans les contrées du Nord, sur les terres des Shrams et des Drünes, deux peuples adversaires. Leur sujet de discorde : un souffleur de feu qui se révèle être... le père d'Elline.
Bouleversée par la nouvelle, Elline devient l'objet de convoitise des deux tribus, convaincues que la géante possède le secret du feu...

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Tout public > Humour

  • EAN

    9782478988356

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    30 Pages

  • Longueur

    29.8 cm

  • Largeur

    22.6 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Tiburce Oger

Né en 1967, Tiburce Oger obtient un diplôme à l'Ecole Nationale de Bande Dessinée d'Angoulême. Il commence ensuite à imaginer l'histoire de « Gorn », dont le premier album sort en 1992 chez Vents d'Ouest et rencontre rapidement l'adhésion du public. Il scénarise ensuite « Dame Gorge », série dessinée par Paty toujours pour Vents d'Ouest, ainsi que « Neuf Têtes », dessinée par Igor David aux Humanos. Il est également le dessinateur de « Orull le faiseur de nuages » sur un scénario de Filippi aux Editions Delcourt. Sa nouvelle grande série en solo, « La Piste des Ombres », à mi-chemin entre le western et le fantastique, paraît chez Vents d'Ouest. Cet auteur complet a su à la fois trouver un style graphique original tout en écrivant des histoires passionnantes.

Denis-Pierre Filippi

La bande dessinée? Une passion depuis que Denis-Pierre Filippi a depuis tout petit ! À huit ans, mon père lui fait lire le journal "Spirou", que sa propre mère lui avait fait découvrir, 20 ans plus tôt (héritage familial!). Mais il faut attendre 1990 pour qu'il se mette sérieusement à travailler pour être édité en tant que scénariste. Passent alors trois, quatre années de tentatives infructueuses puis un premier tournant s'opère et il s'investit dans les contes pour enfants. Une nouvelle fois, les tentatives se succèdent et se ressemblent cruellement, mais sa détermination s'en trouve toujours plus renforcée. L'idée lui vient alors de demander à des dessinateurs de BD déjà édités, d'illustrer des contes. Tout en poursuivant ses études de philosophie, il va donc trouver des auteurs de BD, dont Tiburce Oger. C'est ce dernier projet avec Tiburce qui, après bien des démarchages dans le monde du livre illustré, a le premier intéressé un éditeur : les éditions Delcourt. C'est Orull le faiseur de nuages, intermédiaire entre le livre illustré et la bande dessinée, publié en Mars 1998. Ensuite, tout est affaire de patience. Un drôle d'ange gardien est venu assez vite, et paraît en janvier 1999. Puis, après une période d'hésitation, les choses ont repris leur petit bonhomme de chemin avec Le Livre de Jack, dessiné par Boiscommun aux Humanoïdes Associés. Puis le deuxième tome de Un drôle d'ange gardien est sorti, et Filippi commence à avoir quelques autres projets en perspective (Songes, Gargouilles, John Lord, Marshall). C'est donc en 2000 qu'il a arrêté de poursuivre deux lièvres à la fois, mettant fin à ses études qui l'avaient mené, après l'obtention de sa maîtrise de philosophie, à la préparation du concours de conseiller principal d'éducation.Depuis, entre deux pages de découpage, il lui arrive d'animer des ateliers d'écriture, dans les bibliothèques ou les établissements de tous ordres, du primaire à l'IUFM. Par ce biais, il réalise enfin ce rêve incroyable, qui est celui d'arriver à concilier l'écriture et le pédagogique, l'éducatif, au travers de ces animations et rencontres avec les enfants, jeunes et moins jeunes.

empty