Nouveau monde t.2 ; la vallée perdue Nouveau monde t.2 ; la vallée perdue
Nouveau monde t.2 ; la vallée perdue Nouveau monde t.2 ; la vallée perdue

Nouveau monde t.2 ; la vallée perdue

,

À propos

Une femme de tête dans un Nouveau Monde rude.

L'indomptable Emie a pris la tête d'un groupe de survivants au naufrage du Bristol, navire qui traversait l'océan pour le Nouveau Monde. Elle a enfin réussi à récupérer ses enfants réfugiés dans une tribu indienne. Mais la troupe de fugitifs doit à nouveau s'échapper à l'arrivée du capitaine Elgrave, bien décidé à se venger : cap sur un village caché, loin des conflits, où chacun pourra oublier son histoire passée. Mais les secrets que chacun porte comme un boulet sur le chemin de la rédemption seront-ils plus forts que leur élan vers la liberté ?
Voici déjà le deuxième volet de cette histoire en trois tomes. Ce groupe de colons pas comme les autres continue à tracer péniblement son chemin vers la liberté, à coup d'épées et de tirs de mousquet. Gilles Mezzomo dévoile petit à petit les mystères autour de ses personnages, accompagné par le dessin de Filippi, tout en dynamisme.

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Action / Aventures

  • EAN

    9782723480147

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    48 Pages

  • Longueur

    32 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Poids

    580 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Denis-Pierre Filippi

La bande dessinée? Une passion depuis que Denis-Pierre Filippi a depuis tout petit ! À huit ans, mon père lui fait lire le journal "Spirou", que sa propre mère lui avait fait découvrir, 20 ans plus tôt (héritage familial!). Mais il faut attendre 1990 pour qu'il se mette sérieusement à travailler pour être édité en tant que scénariste. Passent alors trois, quatre années de tentatives infructueuses puis un premier tournant s'opère et il s'investit dans les contes pour enfants. Une nouvelle fois, les tentatives se succèdent et se ressemblent cruellement, mais sa détermination s'en trouve toujours plus renforcée. L'idée lui vient alors de demander à des dessinateurs de BD déjà édités, d'illustrer des contes. Tout en poursuivant ses études de philosophie, il va donc trouver des auteurs de BD, dont Tiburce Oger. C'est ce dernier projet avec Tiburce qui, après bien des démarchages dans le monde du livre illustré, a le premier intéressé un éditeur : les éditions Delcourt. C'est Orull le faiseur de nuages, intermédiaire entre le livre illustré et la bande dessinée, publié en Mars 1998. Ensuite, tout est affaire de patience. Un drôle d'ange gardien est venu assez vite, et paraît en janvier 1999. Puis, après une période d'hésitation, les choses ont repris leur petit bonhomme de chemin avec Le Livre de Jack, dessiné par Boiscommun aux Humanoïdes Associés. Puis le deuxième tome de Un drôle d'ange gardien est sorti, et Filippi commence à avoir quelques autres projets en perspective (Songes, Gargouilles, John Lord, Marshall). C'est donc en 2000 qu'il a arrêté de poursuivre deux lièvres à la fois, mettant fin à ses études qui l'avaient mené, après l'obtention de sa maîtrise de philosophie, à la préparation du concours de conseiller principal d'éducation.Depuis, entre deux pages de découpage, il lui arrive d'animer des ateliers d'écriture, dans les bibliothèques ou les établissements de tous ordres, du primaire à l'IUFM. Par ce biais, il réalise enfin ce rêve incroyable, qui est celui d'arriver à concilier l'écriture et le pédagogique, l'éducatif, au travers de ces animations et rencontres avec les enfants, jeunes et moins jeunes.

Gilles Mezzomo

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1958, Gilles Mezzomo a longtemps travaillé pour la SNCF et occupé ses loisirs à dessiner.S'il ne nourrit pas de passion particulière pour l'entreprise ferroviaire qui l'employait, il adore les histoires qui se déroulent dans un train et place au sommet de son Panthéon personnel le film Transamerica Express. Lorsqu'il soumet ses planches, résultat de longues années de travail, à la rédaction de "Spirou" en 1991, il est loin de penser qu'il retiendra aussitôt l'attention des éditeurs.Ceux-ci l'incitent à faire ses débuts en assurant la reprise du Roi vert, l'adaptation en BD du roman éponyme de Paul-Loup Sulitzer, interrompue par le décès de son premier illustrateur, Jacques Armand. Il prend une année sabbatique et dessine « d'arrache-main » avec un enthousiasme d'enfant. Quatre volumes se succéderont avec une évolution graphique de plus en plus nette. En 1995, Denis Lapière lui propose de dessiner une nouvelle série, Luka. Le premier volume, C'est toujours une histoire de femme, paraît dans la collection « Repérages » en 1996. Admirateur du Giraud de Blueberry, qui a bercé son enfance et lui a donné envie d'être dessinateur de BD, Mezzomo voue une admiration certaine à Hergé et se souvient avec bonheur de sa lecture d'Astérix. Féru de télévision et de vélo, ce dessinateur un peu secret vit dans l'est de la France.En 2010, il a participé à l'aventure de Destins sur le tome 6, Déshonneur, et a publié une nouvelle série en novembre, également chez Glénat, avec Denis-Pierre Filippi au scénario : Nouveau Monde.

Découvrez une sélection de pages intérieures 1 2 3 4
empty