Un siècle d'oubli, le XXe Un siècle d'oubli, le XXe
Un siècle d'oubli, le XXe Un siècle d'oubli, le XXe

Un siècle d'oubli, le XXe

À propos

« Il s'agit du XXe siècle et du début du siècle suivant, déjà mal parti. Qu'en retenir ?

J'ai fait appel à des événements connus, en m'efforçant souvent de dire ce qu'on ne dit pas d'habitude. J'y ai ajouté des épisodes personnels, que je suis parfois le seul à connaître (il en va de même pour nous tous).

J'ai glissé, ici et là, une simple anecdote, une seule phrase, une drôlerie, qui parfois me semblait éclairante.

L'ensemble fait un peu désordre, on dirait un siècle éparpillé, contrasté, où chacun a déjà oublié ce qui le gênait.

Je me méfie des ouvrages d'histoire rectilignes, bien structurés, où la réalité, toujours complexe, a été mise en ordre, où les événements se succèdent dans une logique impeccable.

Et c'est surtout, je crois, un livre sur l'oubli.

Aucun de nous n'y échappe, aucune mémoire n'est infaillible, aucun regard n'est juste et clair.

Chacun, parlant de son temps, pourrait écrire son propre livre. Voici le mien. » J.-C. C.

En racontant le siècle avec drôlerie et gravité, le livre de Jean-Claude Carrière laisse entrevoir les contours d'une vie, celle d'un homme passionné et passionnant.

C'est un privilège de redécouvrir notre époque à travers le regard et les mots de ce conteur exceptionnel.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782738153449

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    344 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    410 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Claude Carrière

Né le 17 septembre 1931 à Colombières-sur-Orb (Hérault) dans une famille de viticulteurs, Jean-Claude CARRIÈRE est un ancien élève du Lycée Lakanal et de l'École normale supérieure de Saint-Cloud. Licencié en lettres et diplômé en Histoire, il abandonne rapidement sa vocation d'historien pour le dessin et l'écriture.ÿIl publie en 1957 un premier roman Lézard et rencontre Pierre Étaix chez Jacques Tati. Il cosigne ses courts et longs métrages.ÿSa collaboration avec Buñuel dura dix-neuf ans, jusqu'à la mort de ce dernier. Mais il ne se consacrera jamais uniquement au cinéma.ÿParallèlement, il poursuit une carrière de dramaturge et d'adaptateur, en particulier avec Jean-Louis Barrault et Peter Brook.

empty